Preuve qu’il a bien digéré l’épisode de son départ avorté à Al-Ain (qui avait un accord personnel avec lui mais qui n’en a pas trouvé avec le Standard). "Cela fait partie du passé. Je n’ai jamais caché que j’étais bien au club et je suis focalisé à 100 % sur le Standard." Et pas encore sur les Diable rouges. Présélectionné, il n’a finalement pas été repris par Martinez pour les matchs face au Danemark et à l’Islande. "Mais ce n’est pas une déception particulière car être repris est du bonus. Cela viendra si je suis bien au Standard." M. J.