"On maîtrisait le match et Courtrai n’était pas dangereux. Il y a cette égalisation mais on a réussi à se qualifier et c’est mérité. Les joueurs ont fait le travail malgré un terrain difficile. J’ai vu de l’abnégation et c’est important même si on a joué trente minutes de trop." Le technicien liégeois a également commenté la prestation de Klauss qui n’est pas parvenu à se montrer décisif malgré son activité. "Il lui a manqué ce but. Il est tout le temps présent et il doit continuer. Il sera important lors des huit finales qui nous restent en championnat."