Neuvième du classement de Pro League après les matches d’alignement disputés cette semaine, le Standard est aux portes du top 8. Il reste deux matches aux Liégeois, à Eupen ce vendredi puis contre le Beerschot dimanche prochain, pour intégrer les PO2.

"Avoir gagné contre Gand nous permet de continuer à y croire et désormais, on doit faire un six sur six. Je pense qu’un tel bilan sera suffisant lorsque je regarde un peu les calendriers de nos concurrents. La balle est dans notre camp."

Un camp qui devrait récupérer Joao Klauss, qui avait fait l’impasse sur la réception des Buffalos suite à une entorse de la cheville. "Il a repris l’entraînement en salle mardi et ce n’était pas terrible. Il avait encore des douleurs", avoue Mbaye Leye. "On va encore le voir ce jeudiet on verra ce que ça donne. Je pense que cela devrait aller."

Mais peut-être plutôt comme remplaçant dans un premier temps afin de prendre aucun risque. Privé de Zinho Vanheusden, en rééducation, mais aussi de Collins Fai, suspendu, le T1 des Rouches espère voir la même mentalité que lors de la deuxième période face à La Gantoise. " On a besoin de continuité et d’enchaîner une deuxième victoire de rang", termine Leye.