Mbaye Leye: "On est revenu trop tardivement. Genk a été meilleur, surtout en deuxième mi-temps en trouvant l'espace et les hommes libres. Je suis content de mes joueurs qui ont donné tout ce qu'ils pouvaient. Ils sont revenus avec de l'abnégation et ont réduit le score. Genk est une très belle équipe avec des joueurs offensifs capables de faire la différence. Avec la vitesse qu'ils ont, il ne faut pas chercher beaucoup d'autres explications. Je veux féliciter mes joueurs qui ont bossé toute la semaine et qui ont montré de l'envie. On savait qu'il fallait continuer comme cela dans une année difficile. Il faudra maintenant aller chercher cette qualification européenne et repartir au travail mercredi."

Arnaud Bodart: "Que dire ? On commençait le match à 50-50, on a eu la première occasion mais ils ont pris le jeu à leur compte après leur poteau. On aurait pu être plus juste dans le dernier geste, mais c'est comme ça. Dans une finale, il faut être à 100%, ils ont été meilleurs. On a tout donné mais, quand ils ont trouvé la solution, cela devenait compliqué. C'est dommage car on veut toujours gagner les finales. On va tout faire pour sortir vainqueurs des playoffs."

Jackson Muleka: "On est déçu. Dans une finale, c'est le résultat qui compte. Leur premier but nous a coûté très cher. On a essayé de revenir mais on n'a pas pu, le deuxième but de Genk nous a causé du tort et notre but était un peu trop tardif. On a fait le maximum. On a raté la Coupe et les playoffs 1, il faut maintenant aller au bout des playoffs 2 et les jouer à fond pour les remporter."

Théo Bongonda: "On est super content. On le méritait pour nous, les fans et le club. On partait favori même si on ne se voyait pas comme tels. On a  été réaliste quand il le faillait face à une équipe costaud du Standard face à qui on a su faire la différence. Je joue pour mon équipe, je ne fais pas trop attention à ce que l'on dit sur moi. On va d'abord savourer cette victoire, qui est un peu le couronnement de cette saison avec des hauts et des bas mais pendant laquelle on a su se relever dans les moments importants. On se concentrera sur la suite du championnat dès mardi."

Bryan Heynen: "Je me sens très bien. L'équipe a livré une belle prestation, surtout en deuxième mi-temps. On a su garder le contrôle tout en étant décisif. Le groupe est assez homogène pour jouer les playoffs à fond."

John van den Brom: "C'est fantastique. C'est impressionnant comme la pression retombe. On n'était pas bon en première mi-temps mais très bon en deuxième. Le plus important maintenant est de faire la fête tous ensemble."