Steven Defour : "Cela aurait pu être 2 ou 3-0 à la mi-temps !"

SCLESSIN Le Standard a, une fois de plus, prouvé qu'il avait le potentiel pour aller loin dans cette Coupe Uefa où aucun adversaire ne semble hors de sa portée.

"On progresse au fil des matches européens" , souligne Steven Defour, qui a joué à son meilleur niveau hier, à l'image de l'équipe d'ailleurs. "On était bien organisé et on allait vers l'avant quand on en avait la possibilité. On a eu de très grosses occasions en première mi-temps - la meilleure de la saison - et si c'est 2 ou 3-0 à la mi-temps, il n'y a rien à redire. Ensuite, on a bien contré Séville mais on aurait dû mieux gérer nos situations offensives."

En battant le favori, le Standard a fait un pas vers les seizièmes de finale : "On sera qualifié si on gagne nos deux matches à domicile. On est bien parti. Mais il ne faut pas croire que c'est fait. Le Partizan est dos au mur après son 0 sur 6. On ne pourra pas perdre à Belgrade mais on jouera pour gagner."

Wilfried Dalmat, le seul Standardman remplacé (à la 90e...), appuyait son capitaine.

"Il faut reconnaître qu'on reste sur cinq matches extraordinaires en Coupe d'Europe. On arrive encore à grandir sur cette scène continentale , lance le médian droit. Ce jeudi, face à Séville, nous avons livré une rencontre pratiquement parfaite qui nous permet de devancer les Andalous, les favoris du groupe, au classement alors que nous avons joué une rencontre en moins. Ce fut une bien belle soirée où, après avoir marqué ce premier but, nous avons réussi à faire preuve de solidarité. Et finalement, les Espagnols ne nous ont pas mis beaucoup en danger."

Dieu : "Je me sens bien"

Les Rouches présentent décidément deux visages très différents selon la scène sur laquelle ils évoluent. "Et aujourd'hui, c'était du tout grand Standard , ajoute le Français. Cela faisait longtemps qu'on n'avait plus gagné (NdlR : contre Mons le 18 octobre)."

De son côté, Dieumerci Mbokani s'était une nouvelle fois érigé en buteur décisif. S'il traversait une période difficile ces dernières semaines, il s'est repris juste à temps.

"J'avais prédit que je marquerais le but de la victoire , révèle-t-il. Je l'ai fait. Même si certains ont pensé le contraire, je me sens bien pour le moment."



© La Dernière Heure 2008