L’attaquant congolais sera donc suspendu pour 4 matches: en D1 belge ou à l’étranger en cas de transfert

Qui comme médian défensif?


LIÈGE Dieumerci Mbokani veut quitter le Standard. L’attaquant espère que la direction liégeoise tiendra la promesse faite il y a un an : ne pas lui mettre de bâtons dans les roues cet été en cas de belle offre. Lucien D’Onofrio ne compte pas manger sa parole, mais le problème, c’est qu’il n’y a pas d’offre. Juste de l’intérêt.

Fabio Baglio est actuellement en tournée européenne. L’agent de Dieu consulte les clubs anglais, allemands, français, italiens, espagnols, etc. intéressés pour savoir ce qu’ils sont prêts à faire concrètement. Hier, il était en Angleterre : Roy Hodgson, le nouveau coach de Liverpool, le voulait lorsqu’il était encore en fonction à Fulham. Mais d’au-tres clubs de Premier League sont aussi intéressés par ses services. Reste à savoir s’ils sont prêts à mettre les quelque 10 millions réclamés par le Standard.

Hier, on apprenait qu’après la Lazio, un autre club italien avait Dieumerci Mbokani en point de mire : Naples. Le problème, c’est que les clubs du Calcio sont limités au niveau des joueurs extra-communautaires.

Autre souci, de nature à freiner les clubs : l’attaquant sera suspendu pour les quatre premiers matches de championnat, où qu’il aille. Contrairement à ce que son avocat, Me Laurent Denis, avait dit en quittant le comité d’appel, Dieumerci Mbokani n’est pas allé en justice pour contester sa suspension suite à sa semelle sur Victor Wanyama lors de GB - Standard.

“Il sera donc suspendu pour quatre matches effectifs. Il n’y a pas de match supplémentaire avec sursis” , précise Me Laurent Denis.

Le nouveau règlement Fifa stipule en effet que “toute suspension disciplinaire prononcée à l’encontre d’un joueur avant un transfert doit être reconnue et mise en application par la nouvelle association auprès de laquelle le joueur est enregistré. L’ancienne association est tenue d’en informer par écrit la nouvelle association lorsqu’elle émet le certificat international de transfert.”



© La Dernière Heure 2010