Standard

À l’issue de cette première défaite de la saison à domicile des œuvres de Malines (1-2), Michel Preud’homme regrettait le fait que ses hommes n’aient pas été attentifs à la consigne principale d’avant match.

“On leur avait dit qu’avant de s’exprimer d’un point de vue footbalistique, il allait falloir qu’ils soeint présents dans les duels. On n’en a gagnés que trop peu durant une grosse partie de la rencontre. C’était mieux dans le dernier quart d’heure mais c’est insuffisant. Sur les premiers et deuxièmes ballons, ils étaient bien plus forts que nous. Les Malinois ont une aisance dans le jeu de position, ils savent comment positionner leur corps. Dans l’ensemble, on n’était pas prêt à aller à la guerre.”

Menés 0-1 puis 0-2, les Liégeois ont eu, selon leur coach, les possibilités pour inverser la tendance. “On a eu des possibilités en première période avec, notamment, des têtes piquées juste au dessus sur des centres. Je pense aussi à l’occasion de Lestienne après le débordement de Carcela.”

Michel Preud’homme mettait ensuite en exergue la roublardise de son adversaire. “Je ne critiquerai jamais, à l’inverse de certains confrères, la tactique d’un opposant. Mais il y a des règles qu’il faut faire respecter. Il y a eu énormément de pertes de temps avec des soi-disant blessures. C’est la partie négative du football et l’arbitre devait intervenir.”

L’occasion pour MPH d’évoquer l’arbitrage et plus précisément le VAR, actif en fin de match. “Dimanche soir, le VAR a bien fonctionné. Il y avait faute de main de Selim, chapeau à eux. Cette fois, il a été bien utilisé, à l’inverse de la semaine dernière où il était inactif ou encore au match à l’Antwerp.”

De son côté, Wouter Vrancken savourait la victoire, une première depuis 28 ans. “Je suis évidemment très fier de mes joueurs qui ont su rester calmes tout en étant efficaces.” Le coach malinois a ensuite été interrogé sur son avenir tant son nom circule du côté de Genk ou Felice Mazzu semble en grandes difficultés. “C’est dommage de venir avec ça après une telle victoire. Moi, je suis occupé avec mon travail à Malines. Je n’ai pas de boule de cristal, je ne sais donc pas prévoir l’avenir.”

D'autres réactions au micro de nos confrères de VOO

TAINMONT: "C'est notre plus beau match depuis le début de saison en terme de production de jeu. On a su être bien en bloc. On a eu quatre opportunités et on en a mis deux au fond. Venir chercher un résultat ici, c'est exceptionnel. On a de la qualité dans le groupe, on est capable de produire du beau jeu. Quand on vient au Standard, il faut d'abord être bien compact. Le coach fait un excellent travail. On fait des efforts les uns pour les autres, cela montre un super état d'esprit. On est venu avec un état d'esprit qui permet de venir chercher un résultat."

MPOKU: "On est frustré et déçu. On avait vu la défaite de Bruges, on est donc très déçu pour ça. On ne peut en vouloir qu'à nous-mêmes. Ce n'était pas le meilleur Standard aujourd'hui. On doit profiter de la trêve pour se reposer. On a peut-être manqué d'inspiration et de justesse. Il a manqué beaucoup de choses, on ne prenait pas les bonnes décisions au bon moment."