La deuxième tuile de la saison pour les Rouches, après la suspension de Zinho Vanheusden pour trois matches, c’est la blessure de Samuel Bastien. Victime d’une déchirure aux ischios face à Waasland-Beveren, le médian belge sera absent entre six et huit semaines.

"C’est toujours un moment difficile quand on perd un joueur clé et un élément essentiel comme Samuel Bastien mais cela fait partie d’une saison", expliquait Philippe Montanier ce vendredi. "Mais une équipe ne se limite pas à onze bons joueurs mais à un bon groupe. Et on aura besoin de tout le monde pour pallier à son absence."

Avec plusieurs solutions, dont Cimirot, Shamir ou Raskin. "On a des joueurs du même profil que Sam mais aussi d’autres qui peuvent nous permettre d’évoluer d’une autre manière. Chacun amènera ses qualités. On sait que Samuel a un jeu de percussion mais sans lui, cette percussion doit venir d’ailleurs." Les buts aussi devront venir d’ailleurs puisque Bastien est le meilleur buteur du Standard en ce début de saison, avec deux buts marqués. "On a prévu de changer de buteur", souriait le T1 liégeois. "C’est une bonne occasion pour d’autres de prendre leurs responsabilités devant le but."