Très déçu après la défaite des Liégeois contre les Rangers en Europa League jeudi soir (0-2), Philippe Montanier avait digéré la pilule ce vendredi. Il est apparu souriant et décontracté en conférence de presse. "On fait un métier où on est habitué à tourner rapidement la page et il faut avoir la capacité à remettre les compteurs à zéro. La déception européenne est derrière nous et on doit désormais préparer le déplacement à Saint-Trond, qui est un match d’une autre compétition."

Conscient que la finition a une nouvelle fois manqué à ses hommes, le T1 des Rouches, qui pourra compter sur Muleka ce dimanche, compte bien mettre l’accent sur l’efficacité dans les heures à venir. Tout en espérant que les nouveaux tests Covid qui ont lieu au Standard ce vendredi ne lui apporte pas de nouvelle mauvaise surprise.

"On aura les résultats samedi mais il n’y a pas d’appréhension particulière. Il ne sert à rien de psychoter. On garde les distances, on est contrôlés deux fois par semaine et les joueurs touchés sont asymptomatiques, ce qui est rassurant. Dans le foot ou ailleurs, il va falloir s’habituer à vivre avec le virus et respecter les gestes barrières. Il sera évidemment dommage de ne plus avoir de public dans le stade dans les prochaines semaines mais il est tout de même appréciable de pouvoir continuer à jouer au football. Les gens ont également la possibilité de nous suivre via la télévision, ce qui est important en cette période morose."