Le Parquet de l'Union belge avait proposé trois matches de suspension contre les deux Standardmen après leur exclusion contre Mouscron.

Exclus dimanche dernier pour des fautes sur Benjamin Van Durmen et Dimitri Mohamed, Paul-José Mpoku et Mehdi Carcela ont pris connaissance, lundi, de la proposition de transaction du parquet de l’Union belge : trois matchs de suspension ainsi que 3 000 € d’amende aux deux joueurs qui louperaient donc le Clasico, la venue de l’Antwerp en Coupe et le déplacement à Waasland-Beveren.

Une proposition que le Standard a décidé d’accepter. Partiellement. Concrètement, le Standard accepte la proposition pour Carcela mais refuse celle de Mpoku qu’il juge trop sévère compte tenu du fait qu’il s’agit là de la première exclusion directe de la carrière du joueur qui a directement pris conscience de la dangerosité de son geste, s’en excusant de suite.

Le joueur comparaîtra donc ce mardi en début d’après-midi devant la Commission des Litiges qui statuera en fin de journée. Si d’aventure la décision n’agréait pas le Standard, le joueur comparaîtrait alors devant la Commission des Litiges d’appel vendredi.