Toute solution hors Ville de Liège n’apparaît pas dans l’immédiat comme pouvant se concrétiser explique la direction du club


LIEGE La direction liégeoise avait convié la presse à une conference ce lundi après-midi. Pas pour parler de la crise sportive traversée par les Rouches mais bien de l'implémentation du nouveau stade. Après consultation du Bourgmestre, de l’Echevin de l’Urbanisme et les Ministres liégeois actuellement en fonction ainsi que du président d’Ecolo, la décision fut prise que toute solution hors Ville de Liège n’apparaît pas dans l’immédiat comme pouvant se concrétiser.

L’option retenue est en conséquence d’agrandir le stade de Sclessin en le portant à 40.000 sièges + 4.000 sièges VIP et presse. Cet agrandissement suppose la modification des voiries autour du stade et l’extension des superficies mises à la disposition de la SA Standard de Liège par l’acquisition des parcelles bordant la rue de la Centrale et le recul de celle-ci (dans le sens Liège vers Seraing).

Le budget relatif à pareil projet – en ce non compris l’aménagement des voiries et l’acquisition des parcelles – peut être estimé à un montant approchant les 60 millions €. Désireux de ne pas mettre en péril l’activité première du club, le Conseil d’Administration a décidé que la mise à exécution de ce projet serait conditionnée par l’obtention d’un financement par les autorités publiques ou de nouveaux investisseurs privés au minimium à concurrence de moitié du budget visé ci-dessus.

La nouvelle tribune 2 serait construite sur l’actuel parking (parking B ou parking Peugeot) et que l’ancienne tribune ne serait détruite que pendant une période correspondant à la trêve sportive. L’orientation du terrain resterait la même mais celui-ci serait déplacé de quelques mètres (dans le sens Seraing vers Liège).



© La Dernière Heure 2009