Standard Le jeune attaquant de 22 ans retrouve la forme et pourrait disputer ses premières minutes sous la vareuse rouche.

De retour sur le chemin de sa meilleure forme, après son opération à la hanche, Obbi Oularé, auteur de quatre buts en deux rencontres disputées avec les Espoirs, fait pour la première fois de la saison partie de la sélection rouche. Le jeune attaquant de 22 ans entrera donc en ligne de compte et pourrait disputer ses premières minutes officielles sous la vareuse rouche (en équipe fanion), ce samedi, face à Eupen. Un retour qui offre à Michel Preud’homme de nouvelles solutions offensives et qui devrait permettre de faire souffler certains attaquants souvent sollicités depuis l’entame de cet exercice.

Paradoxalement, alors que le secteur offensif retrouve des soldats, c’est la zone défensive qui grimace quelque peu. En plus de l’absence annoncée d’un Christian Luyindama suspendu, le coach liégeois devra composer avec le forfait d’un Luis Pedro Cavanda souffrant toujours de son épaule ("Il éprouve même du mal à tenir le guidon du vélo de spinning sur lequel il a travaillé ces derniers jours", précisait MPH) et les soucis récurrents de Sébastien Pocognoli avec ses adducteurs.

Si l’on y ajoute le forfait d’un Razvan Marin se ressentant toujours d’une légère entorse à la cheville, cela donne au tacticien liégeois de quoi réfléchir à une ligne défensive qui devrait se composer de Kosanovic, Laifis, Vanheusden et Fai.