Coup de tonnerre à Sclessin, à un jour de la reprise des entraînements, deux Standardmen ont été priés de s'entraîner avec les U21. Obbi Oulare et Felipe Avenatti ont en effet reçu un mail ce week-end, leur stipulant que leurs prestations ne répondaient plus à l'attente. Aussi, les blessures d'Oulare sont également évoquées. De son côté, l'attaquant, blessé en fin d'année 2020, a passé sa revalidation à l'Académie durant les congés et semblait déterminé à aider le Standard à remonter la pente.

La direction liégeoise, elle, était désireuse de se séparer des deux attaquants, histoire d'économiser des salaires. Felipe Avenatti peut compter sur l'intérêt de Malines qui souhaiterait l'attirer en prêt mais les Malinois ne pourront assumer, seuls, le salaire de l'Uruguayen qui est de 600.000€ net par an, sans bonus. Et concernant Oulare, des pistes ont été explorées en Championship anglaise, sous la forme d'un prêt avec option d'achat, notamment du côté de Barnsley (9e), mais le joueur, lui, s'opposait à ce mouvement, persuadé qu'il est de réussir à s'imposer sous le maillot rouche.

Toujours est-il que Obbi Oulare ne prendra pas part au premier entraînement de l'année de ce lundi dispensé par Mbaye Leye et qu'il est invité à s'entraîner avec les U21. Par le passé, plusieurs Rouches avaient, eux aussi, été écartés, c'était le cas de Sébastien Pocognoli, Orlando Sa ou encore Luis Pedro Cavanda. 

On se souviendra que le Standard a, à la demande de Michel Preud'homme qui désirait retravailler avec l'attaquant qu'il a connu à Bruges, déboursé par moins de 3,5M€ en mars dernier après que l'attaquant ait disputé 750 minutes sous le maillot rouche, pour s'attacher les services d'un joueur qui, aujourd'hui, n'entre plus dans ses plans. Il y a un an et demi, le Standard a également payé 3,75M€ pour recruter Felipe Avenatti. Cela fait plus de 7M€ qui sont invités à s'entraîner avec les U21 ce lundi après-midi.