Standard Obbi Oulare a terminé le match avec des crampes mais était heureux de rejouer.

La surprise du chef, c’était lui. Cinq mois après sa fracture du tibia sur la pelouse d’Akhisar et alors qu’il n’avait que 45 minutes (et un but) en U21 dans les jambes, Obbi Oulare a été titularisé vendredi soir en l’absence de Renaud Emond (cou bloqué). Et il a tenu 90 minutes.

Obbi, vous êtes surpris d’être parvenu à tenir tout le match ?

"Je suis d’abord content de rejouer après seulement une dizaine de jours d’entraînements seulement. Mais c’est vrai qu’après 70 minutes, j’ai commencé à avoir des crampes. Mais je me suis un peu étiré et j’ai repris mon souffle."

On vous a vu aller dans les duels sans retenue. C’est bon signe.

"Une fois que c’est cassé, c’est plus fort, hein ( sourire ). Donc on y va, on rentre dedans. Globalement, je suis content de mon match personnel. Collectivement aussi, on s’est battu en équipe. Mais cela s’est payé cash sur des petits détails. Le match nul aurait été logique. Mais en ce moment, ça ne tourne pas comme on le voudrait."

Vous aviez encore l’ambition rejouer cette saison ?

"Les docteurs disaient que non mais moi j’y croyais. J’ai aussi l’Euro U21 cet été et le fait de prolonger pour quatre ans malgré le fait que je n’ai pas joué cette saison a été un signal du club et un boost. Pour être honnête, je ne m’y attendais pas, car je n’ai pas joué de la saison. Je tiens à remercier tout le monde pour la confiance. Le club aurait pu attendre encore mais il ne l’a pas fait. Mes équipiers, le staff et la direction ont toujours été là pour moi, même quand c’était plus difficile. je suis vraiment reconnaissant."

Et vous êtes prêt à enchaîner dès jeudi face à Bruges ?

"On verra comment mon corps réagit demain et surtout deux jours après le match. On va faire attention et bien se soigner."

A deux matches de la fin de saison, quel est l’objectif du Standard ?

"On veut jouer l’Europe et s’il faut jouer une semaine en plus, personnellement ça ne me dérange pas, évidemment (sourire). Mais on préfère finir troisièmes."