Standard

Seuls deux avants-centres entreront en ligne de compte pour la venue de Courtrai : Renaud Emond et Denis Dragus.

Tous les autres seront absents. "Il y a beaucoup de chances qu’Obbi Oulare réintègre le groupe la semaine prochaine. Cette possibilité existe également pour Felipe Avenatti", a indiqué Michel Preud’homme en conférence de presse ce vendredi. "Quant à Cop, il a été touché à l’entraînement au tendon. Il a passé un scanner mais nous n’avons pas encore les résultats. Et Orlando Sá poursuit sa rééducation."

L’un ou l’autre de ces joueurs pourrait donc réapparaître dans le groupe pour le déplacement à Anderlecht de dimanche prochain. Mais le coach ne les brusquera pas. Quitte à leur laisser le temps de profiter de la trêve internationale pour retrouver du rythme. "Il est possible qu’ils aillent disputer un match avec les espoirs", avance Preud’homme. "Je devrai voir comment ils se portent à ce moment-là, mes nécessités et les matchs des espoirs. Cela ne sert à rien de les envoyer dans des conditions compliquées."

Une chose est sûre : une fois tous ces bobos mis de côté, la concurrence sera rude sur le front de l’attaque liégeoise.