Auteur de son premier but, Orlando Sa aurait pu rapporter la victoire aux Standardmen.

À Malines, Orlando Sa a débuté la nouvelle saison comme il avait achevé l’ancienne face au Lierse (2-0), avec un but. Avec un peu plus de réalisme, le Portugais plantait son premier doublé et rapportait trois points à son club. L’attaquant des Rouches livre ses impressions à l’issue de cette première sortie officielle.

Orlando, ce score de parité reflète-t-il bien la physionomie du match ?

"C’était un bon match qui devait être agréable à suivre. Pour moi, c’était du 50-50, donc oui. De notre côté, je sais qu’on peut faire mieux et qu’on va le faire."

Vous sembliez assez énervé sur l’arbitre tout au long de la rencontre.

"Je ne m’étendrai pas sur le sujet car là, je ne pense pas que c’était équilibré."

Ce genre de match, vous l’auriez peut-être perdu la saison dernière.

"On a éprouvé des difficultés contre eux lors du dernier championnat. Prendre un point en ayant le sentiment qu’on méritait davantage est très positif. Maintenant, on doit penser à régler les détails, et à domicile face à Genk."

Le fighting spirit est devenu le leitmotiv du groupe ?

"Il prend du sens avec du jeu. Personne ne gagne des matchs uniquement grâce au fighting spirit. On a eu des belles opportunités pour l’emporter. On va s’améliorer de jour en jour."

Physiquement vous sembliez plus frais que les Malinois, ça aussi c’est une grosse différence.

"Totalement. Je ne sais pas ce que vous entendez par grosse différence mais c’est vrai, on se sent vraiment mieux (précise-t-il avec un large sourire qui en dit long) ."

Parlez-nous de cette nouvelle célébration, ce salut militaire.

"C’est un hommage à la façon qu’ont nos fans de chanter, spécialement ceux massés en T3. C’est un signal qui montre que je suis avec eux et qu’on a besoin d’être tous ensemble. Je le referai à chaque but."

Vous auriez pu le refaire une seconde fois…

"Je pouvais faire 1-2 mais j’ai un peu glissé en prenant mon appui. C’est important de prendre un point avec mon but mais j’espère que dans le futur, mes buts rapporteront trois points."

Visez-vous le titre de meilleur buteur cette saison ?

"D’abord, voyons ce qui peut encore se passer d’ici la fin du mercato. Par la suite, si je suis toujours au Standard, alors je me battrai toujours pour mon équipe, comme aujourd’hui, pour qu’on l’emporte. Si je peux le faire en marquant beaucoup de buts, c’est encore mieux."