Ce n’est plus un secret. Suite à la crise sanitaire et aux difficultés financières qu’elle a engendrées, la direction liégeoise et les joueurs ont trouvé un accord afin que les primes de qualification pour les PO1 2019-2020 (environ 800 000 €) soient versées en décembre, soit quelques mois plus tard que ce qui était initialement prévu. 

Obbi Oulare a tenu à revenir sur cet épisode. "Je suis un peu frustré que ce soit sorti de la sorte dans certains médias alors que ce sont des choses qui doivent rester dans le vestiaire. Ce n’est bon pour personne et cela crée une polémique pour rien… car l’accord a été trouvé. On sait que les temps sont durs pour tout le monde, pour le club comme pour nous. Certaines rentrées n’ont pas été là. Chacun fait donc des efforts." Avant que la situation ne revienne, petit à petit, à la normale.