Philippe Montanier : " Rien de mieux que les victoires, grande satisfaction pour les joueurs et c'était important pour le club. On termine bien la première mi-temps, les 15 dernières minutes. On parle souvent de coaching gagnant mais les joueurs vous donnent raison. Les trois remplaçants nous ont apporté un vrai plus. On peut pas dire qu'à la mi-temps je n'étais pas très content. Le ton est monté mais c'est normal. Je savais qu'on était capable de mieux faire. Je craignais surtout l'entame surtout qu'eux étaient frais mais on s'était préparé. On va récupérer des joueurs qui vont nous amener de la fraicheur. On a encore deux matchs de niveau européen à jouer contre Bruges et Charleroi."

Jackson Muleka : "Très important pour moi d'apporter ce que je pouvais à l'équipe. C'était plus important pour le groupe de se qualifier. C'est bien pour moi d'avoir du temps de jeu. Je vais donner le meilleur de moi-même pour l'équipe. Je suis venu et je me suis intégré rapidement au club mais avec le temps ça va venir. Je suis peut-être à 70% mais je travaille pour être au top de moi-même."

Nicolas Gavory : "Je voulais ouvrir mon compteur avec le Standard et je suis content qu'on ait gagné. J'ai eu de la réussite et tant mieux pour l'équipe. En première mi-temps, nous avions peut-être trop de pression par l'enjeu et cette élimination directe, nous étions un peu trop crispé."

Loïc Nego, Fehervar : "Déçu ce soir après cette défaite. Ce qu'on a produit en secondé période, c'est catastrophique. Grosse erreur ce qu'il s'est produit en deuxième mi-temps. Première mi-temps presque parfaite dans le contenu. On aurait pu tuer le match et on l'a pas fait."