Le Standard a donc réalisé une belle plus-value en cédant Mergim Vojvoda au Torino. Enthousiaste avec ce transfert, le back droit va laisser un grand vide dans “sa famille”.

“C’est évidemment une grosse perte mais on ne va pas s’opposer à la progression sportive de nos joueurs. Si on l’avait retenu contre son gré, il n’aurait pas été dans les meilleures dispositions”, commente Philippe Montanier. “On va heureusement récupérer Zinho Vanheusden (Ndlr, de retour de suspension) et le départ de Mergim sera compensé par le collectif et les individualités.”

Avant un transfert ? “Pour le moment, on n’a pas de renfort éventuel mais c’est vrai qu’on est un peu en sous-effectif au niveau des backs”, souligne le T1 français. “Pour en recruter, ce n’est pas évident car ce ne sont pas des positions où il y a pléthore d’individualités.”

Dans un premier temps en tout cas, ce sera à Collins Fai de faire oublier le Kosovar.

“C’est le départ d’un concurrent c’est vrai mais je suis content pour lui”, sourit le Camerounais. Qui revit un peu par rapport à la saison dernière. “Je reçois pas mal de temps de jeu et j’en profite. Je dois essayer de faire tout ce que je peux pour aider l’équipe.”

Qui aura donc bien besoin de l’international pour faire oublier Vojvoda. À commencer dimanche avec ce déplacement au Beerschot.