"Ce match a été notre plus gros test de la saison. Le Standard a été fantastique, surtout avant la pause."

Le compliment n’est pas signé n’importe qui. Il vient de Steven Gerrard, l’entraîneur de Rangers. Et il résume à lui seul la performance réalisée par le Standard à Ibrox Stadium ce jeudi. Les Liégeois sont parvenus à faire plus que jeu égal avec les leaders du championnat d’Écosse durant 45 minutes. Une satisfaction pour Philippe Montanier.

"Je dirais même qu’on a fait une bonne première heure de jeu durant laquelle nous n’avons pratiquement rien concédé", expliquait le coach des Rouches. "Une défaite n’est jamais belle mais celle-ci est encourageante. Elle est la preuve que nous sommes capables d’élever notre niveau même face à une grosse équipe qui n’a plus connu la défaite depuis quatre mois. Je suis satisfait du comportement de l’équipe qui s’est battue jusqu’au bout."

Malgré ce beau visage, le Standard est sorti de l’Europa League après cinq journées. "Dans une telle compétition, il faut faire des matches pleins et cela n’a pas toujours été le cas, comme à Poznan, où nous avons été en dessous. Pour se qualifier, on a aussi besoin de circonstances favorables et nous n’en avons pas eu beaucoup dans cette compétition. Mais avec trois points au compteur, on ne peut pas parler de regrets. On a perdu trop de matches. Mais notre poule était relevée."