Avec seulement deux cas de Covid en vue du choc contre l’Antwerp, le groupe peut pousser un ouf de soulagement après les six cas comptabilisés avant de partir à Poznan.

Alors que Kostas Laifis, Eden Shamir, Damjan Pavlovic, Adboul Tapsoba, Collins Fai et Moussa Sissako avaient dû faire l’impasse sur la troisième joute européenne suite à leur test positif lundi, seuls les deux derniers sont toujours positifs après le dépistage qui a eu lieu ce vendredi. Ils sont donc forfaits pour le déplacement à l’Antwerp de ce dimanche (13h30). Dans le cas du Français, il est en quarantaine depuis plus de deux semaines puisqu’il avait été l’un des premiers contaminés par le coronavirus.

Pour rappel, Philippe Montanier ne pourra pas non plus compter sur Zinho Vanheusden qui s’est fait opérer mercredi des ligaments croisés et sur Jackson Muleka (ischios).