Collins Fai, Matthieu Dossevi et Ishak Belfodil sont au centre des discussions.

Hugo Broos et Tom Saintfiet, les sélectionneurs camerounais et togolais, sélectionneront Collins Fai et Matthieu Dossevi pour la Coupe d’Afrique des Nations. Reste à savoir si Georges Leekens offrira une place à Ishak Belfodil dans la liste des 23 Algériens. "Moi, j’espère que Sofianne Hanni sera repris car il le mérite", souffle Aleksandar Jankovic. Mais aussi parce que l’Anderlechtois pourrait prendre la place du médian liégeois… "Ça, c’est vous qui le dites", rigole-t-il.

Collins Fai

Il a purgé ses deux matches de suspension et fait donc son grand retour dans la sélection. Rien ne garantit pourtant qu’il reprendra immédiatement sa place dans le onze de base tant Réginal Goreux a convaincu lors de son intérim. "Tout est possible, confirme le coach. Réginal revient de loin et a montré une incroyable force de caractère. Dans les moments difficiles, il s’est uniquement concentré sur son travail pour marquer des points. Son but face à Lokeren, il ne le doit qu’à son labeur. C’est quelqu’un avec une super mentalité et d’important pour notre groupe."

Matthieu Dossevi

Monté sur la pelouse pour les vingt dernières minutes face à Lokeren, Matthieu Dossevi a démontré qu’il était encore à court de rythme mais totalement rétabli de ses douleurs au pubis. "S’il est dans la sélection, c’est qu’il est apte, valide l’entraîneur. Il revient de loin. Tout le monde se focalise sur son dernier match à Malines mais avant cela, il était également resté un mois sur la touche. Sa vraie dernière rencontre, c’était contre le Panathinaikos, il y a deux mois. Il a déjà rechuté une fois, nous devons donc doser son temps de jeu."

Pour le moment, l’international togolais semble davantage concentré sur son rétablissement en vue de la prochaine Can. "J’ai été entraîneur de club et de sélection. Pour cela, je ne vais jamais influencer un joueur pour une telle décision. Je connais l’honneur que représente une sélection nationale. Il n’a pas beaucoup joué ces deux derniers mois mais il se sent bien. C’est à lui de savoir s’il est ou apte ou non à prendre part à une telle compétition."

Ishak Belfodil

Indispensable en bord de Meuse, il figure dans la présélection algérienne. Son absence handicaperait fameusement les Liégeois dans la course au Top 6. "Nous avons disputé deux matches sans lui… et ça s’est mal passé (NdlR : défaite à Geel et nul contre l’Ajax) . Il est très important mais ça, vous le savez tous. On a trouvé un équilibre avec Orlando Sa et lui. Tous les deux traversent une bonne période, sont performants devant le but et généreux dans l’effort. S’il part à la Can, il nous manquera, d’autant qu’il fait également progresser les autres joueurs."