Entre 40 et 45.000 personnes ont finalement assisté à la retransmission sur l'écran géant de la place St-Lambert du match qui opposait Genk au Standard

LIEGE Les services de sécurité liégeois ne s'attendaient visiblement pas à une telle affluence.

Le fait que le Standard ait concédé le nul et n'ait au final pas pu fêter le titre a certainement contribué à ce que le bilan de la manifestation soit léger: 40 personnes ont dû être accueillies dans le centre médical avancé, dont sept ont été transférées vers les hôpitaux liégeois. Dans la plupart des cas, il s'agissait de problèmes liés à une trop grande consommation d'alcool. Aucun cas n'est grave.

Côté police, on dénombre cinq arrestations administratives pour ivresse publique, deux pour troubles de l'ordre public, ainsi que deux arrestations judiciaires à la suite d'une bagarre à la batte de base-ball.

Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, a tenu à "féliciter chacun, tant les services de secours et de sécurité pour leur travail que les supporters pour leur bon comportement".

Pour rappel, un écran géant retransmettra, au même endroit, la finale de la Coupe de Belgique samedi soir.

© La Dernière Heure 2011