L’attaquant nigérian n’était même pas titulaire dimanche dernier à Anderlecht

STANDARD On le disait la semaine dernière: le duo d’attaque formé par Michy Batshuyai et Imoh Ezekiel est bien moins performant en PO1 que lors de la phase classique. Les deux hommes n’ayant marqué que trois buts (deux pour Batshuayi et un pour Ezekiel.

Si Michy Batshuayi semble disposer de l’entière confiance de Mircea Rednic, ce n’est plus le cas en ce qui concerne le Nigérian. Depuis le début des playoffs 1, Imoh Ezekiel est le Standardman titulaire qui compte le temps de jeu le plus faible avec 385 minutes. À titre de comparaison, Zié Diabaté, pourtant pas considéré comme un titulaire indiscutable, en est à 317 minutes !

Un autre chiffre interpellant en ce qui concerne Ezekiel, c’est le 0. Depuis le début des PO1, le Nigérian n’a jamais terminé une rencontre. Pire, il est systématiquement remplacé aux alentours de l’heure de jeu comme ce fut le cas par exemple à Lokeren où il réalisait pourtant un bon match amenant le seul but liégeois.

Dimanche dernier, tout comme à Zulte Waregem, Imoh Ezekiel était laissé sur le banc par Mircea Rednic. Monté à 32 minutes du terme, le meilleur buteur liégeois n’a pas pu rééditer la même performance qu’à Zulte Waregem en permettant aux siens de repartir avec trois points. Pire, Imoh Ezekiel ne s’est quasiment pas procuré une seule occasion semblant, à certains moments, totalement dépité.

Y aurait-il un problème Ezekiel ? On est en droit de se le demander. Il y a quelques semaines, Rednic précisait que le Nigérian n’était pas rétabli à 100 % de sa blessure encourue au genou juste avant les PO1. Or le joueur se dit bien apte.

Nul ne doute qu’Ezekiel aura à cœur de réaliser un gros match dimanche face à Bruges... pour autant qu’il joue.


© La Dernière Heure 2013