Alen Pamic ne semble pas prêt, les autres solutions sont nombreuses

LIÈGE Dominique D’Onofrio semble opter pour un système en 4-1-3-2. “Un seul médian défensif et trois joueurs créatifs” , explique Steven Defour, l’un des trois joueurs créatifs.

Le problème, c’est qu’Alen Pamic, aligné comme médian défensif contre Trabzonspor, n’a pas encore pris ses marques. Son positionnement et ses duels ne rassurent pas encore. Il n’a pas l’air prêt à débuter le championnat à ce poste.

“Mercredi, Alen n’était pas dans un bon jour” , constate Dominique D’Onofrio. “Mais les ballons qu’on lui a donnés n’étaient pas faciles à négocier non plus. Il est nouveau, il est jeune. Il doit encore trouver ses marques.”

Lorsque le Croate a été remplacé par Danilo, Axel Witsel a repris sa place en pare-chocs devant la défense.

“Cela a mieux fonctionné” , reconnaît l’entraîneur du Standard. “La montée de Danilo a fait du bien. Il a relancé le jeu et a appliqué à la lettre les consignes tactiques.”

Quel sera donc le onze de base contre Zulte Waregem la semaine prochaine ? Steven Defour, qui n’a pas vraiment été à l’aise côté gauche, pourrait reprendre le poste que lui avait confié Laszlo Bölöni après le départ de Marouane Fellaini. Axel Witsel peut aussi occuper cette place. Les solutions sont nombreuses vu le nombre de médians présents dans le noyau.

Eliaquim Mangala peut aussi occuper le poste, mais il a fait toute la préparation aux côtés de Victor Ramos dans l’axe de la défense...

Les derniers tests et les derniers réglages avant la reprise du championnat seront faits contre l’AJ Auxerre, samedi à La Louvière.



© La Dernière Heure 2010