Lors de la saison 2013-2014, l’association Raman-Santini avait rapporté 21 buts et 16 assists.

Trois ans après, le duo est reformé. Ivan Santini a retrouvé Bénito Raman auquel il était associé à Courtrai lors de la saison 2013-2014.

Cette saison-là, le duo avait cumulé 21 buts et 16 assists, faisant preuve d’une redoutable complémentarité. "C’était il y a trois ans. Il nous faudra sûrement quelques semaines pour retrouver nos automatismes d’antan", précisait le Belge à Westerlo.

Bénito Raman n’aura peut-être pas l’opportunité de rattraper le temps perdu puisque son compère de dimanche dernier pourrait bien quitter le club. Cela serait évidemment regrettable tant Santini et Raman se connaissent bien et compte tenu du fait que le Croate attend depuis un an qu’on lui associe un élément offensif.

Car depuis son arrivée, Santini a hérité du rôle ingrat dans un système avec une seule pointe. Avec Raman, Santini est davantage présent en zone de conclusion et laisse l’initiative du pressing au feu follet belge.

"Ivan reste en pointe et je tourne autour de lui. C’est également dans ce rôle que j’évoluais à Gand avec Depoitre. Je peux donc reproduire ce duo avec Ivan."

L’ancien Gantois en aura-t-il l’occasion ?