Malgré la menace d’utilisation de la loi de 78 par le joueur et son entourage et après plusieurs jours d’impasse, le Standard et l’Antwerp ont repris les discussions pour trouver un accord dans le cadre du transfert de Michel-Ange Balikwisha. Alors que le club liégeois avait d’abord refusé d’accepter l’offre anversoise vu la manière employée, chaque partie semble avoir mis de l’eau dans son vin ces dernières heures.

L’ailier de 20 ans, qui a voulu casser son contrat cette semaine quitte le Standard contre une indemnité de transfert augmentée par rapport à l’offre initiale du Great Old. Une indemnité qui pourrait dépasser les 6 millions et qui se rapproche de ce que le Club Bruges avait proposé.

Ce montant est plus en adéquation avec les désirs de la direction liégeoise, qui a toujours gardé la même ligne de conduite, en ne voulant pas bloquer le joueur tout en défendant ses propres intérêts. Au final, il s’agit d’une belle plus-value pour un joueur qui valait encore 250 000 € il y a un an. Michel-Ange Balikwisha devrait être en mesure de rejoindre son nouveau club en stage aux Pays-Bas dans les jours à venir.

Vers 18 h, l'Antwerp a officialisé la nouvelle sur son site internet. L'ailier a signé un contrat de cinq ans