Alors qu’il montait en puissance, Jackson Muleka avait été coupé dans son élan, à Charleroi, après 37 minutes suite à une petite déchirure aux ischios. "Cette blessure m’a un peu freiné alors que je me sentais de mieux en mieux", précisait-il dimanche, assurant qu’il n’avait plus aucune gêne. Mais mercredi matin, surprise, le Congolais brillait par son absence à l’aéroport de Liège. Il souffre à nouveau d’une déchirure aux ischios qui l’écartera des terrains pour une durée de quatre à six semaines. "C’est bizarre car il n’avait plus de douleurs et lui comme nous avons été surpris après l’échographie. C’est un jeune joueur qui n’a jamais été blessé et qui ne connaît pas encore bien son corps", expliquait Montanier. Le Congolais pourrait louper des matchs clés comme le double affrontement face à Poznan, le déplacement à l’Antwerp, le Clasico à Anderlecht ou le match aux Glagow Rangers.