Deux ans après son départ du Standard pour Nantes, Renaud Emond est de retour. A 30 ans, l’attaquant veut relancer sa carrière après une expérience compliquée en Ligue 1. "Je n'ai jamais vraiment reçu une chance d'enchaîner les matches. Jsentais que ce serait compliqué d’avoir du temps de jeu durant les six prochains mois et quand le Standard m’a contacté fin décembre, j’ai directement été ouvert. J’ai écouté le projet et il m’a convaincu. Le club est dans une situation délicate mais avec les nouveaux arrivées, on veut inculquer quelques chose de nouveau pour relever le club."

Durant sa période nantaise, l’attaquant est resté un suiveur avisé des Rouches. "Je regardais les matches avec un œil de supporter et j’étais le premier déçu. Sur les dernières rencontres de l’année, l’équipe a manqué de réussite. Je pense à ce match face à Zulte où ça aurait du être 2-0 et finalement c’est 0-1. Mais je sens que le groupe est conscient de ce qu’il a mal fait et il veut relever la tête. Maintenant, il faut joindre la parole aux actes."

Pour Emond, le retour au premier plan passera par des buts. "C’est pour ça que je suis revenu : marquer des buts. J’ai aussi senti que le groupe était content que je revienne. En restant humble, je veux m’imposer comme un leader du vestiaire."