La réunion entre la direction du Standard et la Famille des Rouches, organisée mercredi soir, "s'est déroulée d'une manière constructive et positive", selon le bourgmestre de Liège Willy Demeyer, médiateur dans ce dossier. "Les parties sont d'accord de se revoir régulièrement jusqu'à l'aboutissement de la reprise du club".
"La direction du Standard communiquera, fin de semaine prochaine, le calendrier de processus de reprise", ajoute Willy Demeyer.

S'il avait été dans un premier temps question de parler de sécurité, la discussion a néanmoins tourné autour de la reprise du club. Roland Duchatelet a bien confirmé son intention de revendre le Standard et de travailler en ce sens dans les prochaines semaines.

Les différentes parties souhaitent se prémunir d'une certaine discrétion par rapport à cette réunion. On a néanmoins appris qu'aucun nom de repreneur, ni aucun montant de reprise n'a été évoqué au cours de la discussion qui, d'après certaines sources, a permis d'arrondir les angles afin de mener à bien la reprise du Standard.

Ces questions trouveront des réponses au travers du calendrier qui sera prochainement annoncé par la direction du Standard mais également via l'expertise du club qui permettra aux potentiels repreneurs de se faire connaître et de s'asseoir ensuite à la table des négociations.

La tenue de cette réunion avait été pourtant été fortement compromise en cours de journée en raison des propos tenus sur le dossier par le vice-président du gouvernement wallon, Jean-Claude Marcourt, également médiateur dans ce dossier, qui avait amené la direction du Standard à suspendre la réunion.