Comme annoncé fin août, les supporters vont pouvoir reprendre possession du stade Maurice Dufrasne. Mais ils ne seront plus que 7500, au lieu des 10000 initialement prévus suite à l'accord trouvé au préalable entre la ville de Liège et le club. Ce chiffre de 7500 est davantage en adéquation avec les règles de sécurité imposées par la ministre (des bulles de 400 réparties aux quatre coins du stade) et tient également compte de la situation épidémiologique actuelle (le nombre de contaminations repart à la hausse depuis plusieurs jours).

Ce retour au stade se fera donc moyennant le respect d’une procédure très stricte (à retrouver en intégralité avec le système de réservation sur le site du club), dont voici les grandes lignes. À commencer par un rappel à ceux revenus récemment de zones rouges de respecter la quarantaine obligatoire et “de ne venir en aucun cas au stade”.

Concrètement la réservation se fera au match par match pour un maximum de 5 personnes, soit la bulle sociale légale autorisée par les autorités fédérales depuis fin juillet. Et la priorité sera donnée aux abonnés de cette saison 2020-2021, qu’ils soient membres d’un club de supporters ou pas.

Il sera possible de réserver ces places dans le bloc prévu par l’abonnement ou d’en changer (en restant dans le groupe prévu). 

© D.R.
Si un bloc est complet, et pour respecter la distanciation physique, il vous faudra vous rabattre vers un autre bloc.

Précision importante apportée par le club : “Si les abonnés d’une même bulle font la démarche individuellement, le système considérera les demandes comme des bulles séparées et les abonnés ne seront pas l’un à côté de l’autre."

Les bars et stands de restauration seront fermés mais un service en tribune, comme on a pu le voir ailleurs, sera prévu, toujours avec le système cashless déjà bien implanté à Sclessin.

Pour la suite des événements, les abonnés qui n’auraient pas obtenu de place pour le match de Courtrai auront la priorité lors du prochain match à domicile, le dimanche suivant contre Zulte Waregem… si la situation épidémiologique le permet.

Un debriefing du match contre Courtrai sera effectué pour également évaluer ce qui a fonctionné ou pas, et par conséquent éventuellement revoir ce nombre de 7500 personnes.

Enfin, le club tient à rappeler que des compensations seront prévues sans pouvoir en donner les modalités précises actuellement vu l’instabilité de la situation.