La déchéance du droit de conduire pour un mois prononcée à l'encontre du footballeur Anthony Limbombe (25 ans) a été confirmée mercredi par le tribunal de police de Bruges. 

Le joueur, multirécidiviste, avait été condamné par défaut fin octobre pour vitesse excessive. Le 19 août 2018, Anthony Limbombe a été flashé sur la E403 à Ardoye, à 172 km/h. Sur l'année 2018, le footballeur professionnel a été condamné quatre fois pour excès de vitesse.

Au moment de l'infraction, il finalisait son transfert du Club de Bruges vers le FC Nantes. Il a ensuite effectué ses débuts pour les Diables Rouges en mars 2018. Entre-temps, il a rejoint le Standard en prêt.

Condamné par défaut fin octobre, l'ailier a fait opposition au jugement. Son conseil, affirmant qu'Anthony Limbombe avait pris conscience de ses erreurs, a plaidé une déchéance d'une semaine seulement, ainsi qu'une amende moins sévère que les 800 euros prononcés en première instance.

Le juge ne lui a cependant pas trouvé d'excuse et a confirmé la sanction.