Après deux journées dédiées aux tests physiques et médicaux, 17 joueurs du Standard ont participé à la reprise des entraînements en vue de la saison 2017-2018 de football, mercredi matin à l'Académie Robert Louis-Dreyfus.

Cette première séance collective sous la conduite du nouvel entraîneur portugais Ricardo Sa Pinto a duré environ 1h30. Dans le groupe qui s'est entraîné devant plusieurs dizaines de supporters, il n'y avait aucun nouveau visage puisque Sébastien Pocognoli, seul transfert entrant jusqu'à présent, n'est pas attendu en bord de Meuse avant la semaine prochaine.

L'entraînement organisé par le coach et son staff était essentiellement composé d'exercices de course avec et sans ballon. Ces retrouvailles avec le terrain ont été ponctuées par un petit match. Alexander Scholz, Jonathan Legear, Benito Raman, Orlando Sa et Junior Edmilson faisaient notamment partie des 15 joueurs de champ mobilisés. Deux gardiens de but, Jean-François Gillet et Arnaud Bodart, étaient aussi sur la pelouse pour cette reprise. Ils ont revu leurs gammes en compagnie de Ricardo Pereira, le nouvel entraîneur des gardiens. Rui Mota, l'entraîneur-adjoint, et José Gomes, le préparateur physique, ont également découvert leur nouveau cadre de travail aux côtés d'Eric Deflandre, 2e entraîneur-adjoint. Le staff et ce même noyau de 17 éléments se retrouveront pour une deuxième séance d'entraînement mercredi à 18h.

Huit joueurs, dont Konstantinos Laifis, Milos Kosanovic, Valeriy Luchkevych ou encore Razvan Marin feront leur retour le 26 juin. Au rayon des absents, il fallait ajouter Ishak Belfodil (problèmes familiaux à régler) et Collins Fai (à la Coupe des Confédérations avec le Cameroun). Quant à Matthieu Dossevi, opéré à la cheville en mai, il poursuit sa revalidation. Selon le staff médical, il devrait reprendre avec le groupe dans une dizaine de jours.

En début de semaine, plusieurs joueurs encore sous contrat comme Mohamed Yattara, revenu d'un prêt à Auxerre, ou bien Benjamin Tetteh, prêté la saison dernière au FK Slovácko en République Tchèque, ont été versés dans le noyau C. Le club de Sclessin espère pouvoir se séparer de ces éléments durant le mercato estival.

Le premier match de préparation du Standard est programmé pour le samedi 24 juin face au R. Aywaille FC (division 3 amateur) sur le terrain aqualien dès 19h.

"Constamment de l'intensité"

Pour son premier entraînement dans la peau de T1 du Standard, Ricardo Sa Pinto était satisfait du résultat ce mercredi. La préparation de la saison de football 2017-2018 débute à peine et le nouvel entraîneur a déjà prévenu son groupe: il veut des joueurs qui se donnent tout le temps à 100%.

"Avec moi, il faut toujours de l'intensité que cela soit à l'entraînement ou en match", a-t-il expliqué après la première séance collective avec ses nouvelles couleurs. "Au cours des deux prochaines semaines, nous allons travailler de plus en plus la forme physique et le jeu. Les jours qui viennent seront destinés à l'évaluation des joueurs. Les compteurs sont remis à zéro et tous les éléments du groupe ont les mêmes opportunités."

Il ne s'agit encore que de la période de préparation mais l'ancien international portugais sait déjà ce qu'il veut pour atteindre le but que lui a fixé sa direction pour la saison 2017-2018. "Ma griffe, c'est du sérieux, du travail et de l'ambition", a assuré l'entraîneur venu du club grec Atromitos FC. "L'objectif principal du Standard est d'accéder aux playoffs 1. Avec mon staff, je dois donc améliorer l'équipe, remettre de l'organisation dans le jeu et travailler pour gagner un maximum de rencontres."

En attendant d'avoir un noyau plus complet dès la semaine prochaine, Ricardo Sa Pinto avoue également avoir remis une liste de renforts potentiels à Olivier Renard, le directeur sportif. "Olivier est au courant des caractéristiques que j'aime pour chaque position", a-t-il ajouté. "Maintenant, il connaît mieux le budget que moi et agira en conséquence."

Dix ans après avoir lui-même évolué au Standard, le coach "rouge et blanc" espère être "en train d'ouvrir une belle page de l'histoire du club".