Le nouvel attaquant du Standard a délivré ses premières impressions suite à l'officialisation de son transfert en bord de Meuse.

Le site officiel du Standard a délivré en exclusivité la première interview d'Ivan Santini (ex-Courtrai) en tant que joueur rouche. "Je suis heureux d'être là. Depuis que j'ai entendu que le Standard s'intéressait à moi, j'espérais que le deal puisse se conclure. Les clubs ont pu trouver un arrangement et j'en suis content", annonçait le joueur d'entrée.

"Bien sûr, il y a plus de pression au Standard qu'à Courtrai mais si tu as un souci avec cela, tu n'es pas fait pour jouer au football. Je pense que la grande différence est que le Standard se bat pour le titre. C'est ce qu'espère vivre chaque attaquant: attaquer plus et défendre moins." Et Santini d'ajouter: "Je n'ai pas de préférence concernant la tactique, du moment que j'évolue en pointe de l'attaque. Mon objectif numéro 1, c'est l'équipe nationale. J'espère que le Standard m'aidera à atteindre ce rêve."

Concernant le nouveau coach, Slavo Muslin, le Croate apprécie les contacts qu'il a déjà pu avoir avec son "voisin" serbe: "Le coach m'a déjà appelé deux fois et je trouve cela très sympa de sa part. Je suis content de travailler avec lui. L'ambiance ? Evidemment que j'ai hâte de jouer à Sclessin. A chaque fois que je suis venu ici avec Courtrai, je me disais: 'Mec, si tu peux jouer un jour pour ces supporters…' Ce sera désormais plus facile de se battre avec eux et plus contre eux."

De son côté, Axel Lawarée a sobrement commenté l'arrivée de Santini avec ces mots: "Il ne lui faut pas beaucoup d'occasions pour inscrire un but. Il fait bien ses tâches défensives et a le gabarit pour garder le ballon devant. Il connait bien le championnat et est disponible directement pour faire l'ensemble de la préparation avec le groupe."