Alexander Scholz avait été épinglé par la Comission de Review après son tacle en retard sur Clément Tainmont, lors de Standard-Charleroi.

Le Carolo a été mis au sol par un tacle d'Alexander Scholz à la 84e minute alors qu'il pouvait s'ouvrir une voie vers le but. Scholz n'avait pas été sanctionné par l'arbitre de cette rencontre face au Sporting de Charleroi qui s'était terminée sur un 0-0 vendredi soir.

Après étude du cas, la Commission des litiges a décidé d'infliger deux matchs de suspension au Danois de 23 ans. Il pourrait donc manquer la réception de Genk et le déplacement à Lokeren.

Le Standard a annoncé sur son site qu'il allait faire appel de la décision.



Deux matches de suspension pour Koubemba (Saint-Trond) et Seck (Waasland-Beveren)

La commission des litiges a infligé vendredi deux matches de suspension et une amende de 800 euros à Kevin Koubemba (Saint-Trond) et Ibrahima Seck (Waasland-Beveren). Les deux joueurs ont reçu une carte rouge lors de la 5e journée de championnat.

Lundi, le parquet a proposé une transaction (2 journées de suspension et une amende de 600 euros), que les clubs concernés ont refusée. La commission des litiges a suivi cet avis concernant la sanction sportive mais a augmenté le montant de l'amende.

Koubemba a été exclu par Lawrence Visser dès la 18e lors de la défaite face à Courtrai (1-2) pour une faute sur Joaozinho. "La commission a constaté que les images vidéos confirmaient le rapport de l'arbitre. Elle ne pouvait pas être d'accord avec la thèse de la défense, selon laquelle l'attaquant avait l'intention de jouer le ballon", peut-on lire dans la motivation de la sanction. L'attaquant congolais est suspendu pour les rencontres au FC Malines (10 septembre) et à domicile face à Waasland-Beveren (18 septembre).

Face à Ostende, Seck a été exclu par Alexandre Boucaut à la 30e pour avoir planté ses crampons sur la cheville de Yassine El Ghanassy. Waasland-Beveren a demandé que la sanction soit portée à un match (plus un avec sursis) vu l'absence d'antécédents disciplinaires du milieu sénégalais. La commission a rejeté cette proposition en raison de l'intensité de la faute. Seck ne sera pas disponible pour la venue du Club Bruges au Freethiel (9 septembre) et le déplacement à Saint-Trond (18 septembre).