Le capitaine du Standard souffre de la hanche depuis de longs mois et va passer sur le billard avant la fin de l'année. Il sera théoriquement de retour au mois de mars.

Cela fait plusieurs semaines que Sébastien Pocognoli est absent des terrains. Le défenseur gaucher souffre de la hanche et a consulté un spécialiste pour essayer de trouver une solution. Le verdict est tombé: il se fera opérer le 27 décembre prochain et sera absent entre deux et trois mois. "Initialement, cette intervention était programmée le 9 janvier mais nous sommes parvenus à la faire avancer, ce qui permet à Sébastien de gagner deux semaines de récupération", explique Michel Preud'homme. "Il devrait donc être absent entre deux et trois mois. Espérons que cela sera deux mois..."

Cela fait plusieurs semaines qu'une possible opération est dans l'air. Mais le club a attendu de voir si la douleur ne disparaissait pas sans intervention chirurgicale. "Parfois, on dit qu'il faut opérer et parfois, on dit que cela peut se soigner différemment, sans passer sur le billard. Nous avons donc attendu. Nous avons étudié toutes les possibilités pour ne pas avoir recours à la chirurgie mais si le joueur rechute ou ne retrouve pas la forme, il faut prendre une décision. Après une discussion avec le staff, le staff médical et Poco, nous avons décidé d'opter pour l'opération."

Dans l'autre sens, Merveille Bokadi a été en mesure de s'entraîner avec le groupe cette semaine mais il ne figure pas encore dans la sélection pour le match contre Ostende de ce samedi soir (20h30).

La sélection de Michel Preud'homme: Ochoa, Bodart, Gillet, Goreux, Vanheusden, Kosanovic, Fai, Luyindama, Laifis, Cavanda, Agbo, Cimirot, Carcela, Carlinhos, Marin, Djenepo, Lestienne, Bastien, Mpoku, Sa, Emond.