Double buteur sur penalty, Selim Amallah affichait un grand sourire après la rencontre.

“Je suis très heureux d’avoir marqué ce doublé pour offrir la victoire à l’équipe”, expliquait l’international marocain, qui a dédié son premier but à un ami devenu papa (ce que l’arbitre n’a pas trop apprécié). “Je savais que marquer le 2-1 était très important mais j’aime la pression, ce n’est pas quelque chose qui me stresse. C’est sûr que ce sont des buts qui valent cher. J’ai hâte de jouer l’Europe avec le club. Quant au deuxième penalty, je voulais marquer mon premier doublé sous les couleurs du Standard et l’équipe m’a laissé le tirer, je la remercie.”

Devenu un habitué des buts marqués en Coupe d’Europe, Selim Amallah ne cache pas le plaisir qu’il a à jouer sur la scène continentale.

“C’est une belle vitrine et peut-être que je suis meilleur en Europe qu’en championnat”, souriait-il. “Mais on a mal débuté la rencontre. Techniquement, nous n’avons pas été justes et on a eu du déchet. Mais le discours du coach à la pause nous a fait du bien. Puis on aime bien le suspense (rires).”