Le Standard a fait match nul contre Arsenal et peut nourrir des regrets ! (2-2)

Le Standard n'est pas parvenu à se qualifier pour les seizièmes de finale de l'Europa League. Jeudi contre Arsenal, les Liégeois ont mené 2-0 grâce à Samuel Bastien (47e) et Selim Amallah (69e) mais ont finalement dû partager l'enjeu 2-2 après des goals d'Alexandre Lacazette (78e) et Bukayo Saka (81e) dans cette ultime rencontre du groupe F. Avec 8 points, un de moins que Francfort qui a perdu contre le Vitoria (2-3), les Liégeois sont éliminés. Arsenal termine en tête (11), le Vitoria dernier (5). C'est dans l'obligation de l'emporter 5-0 pour se qualifier quoi qu'il arrive dans l'autre rencontre que le Standard a entamé la rencontre dans un stade copieusement garni. Si les 'Rouches' ont bien tenté d'enflammer le match en imposant un pressing très haut dans les premières secondes, c'est bien Arsenal qui s'est créé les occasions les plus franches en première mi-temps.

Sans un très bon Arnaud Bodart, de très jeunes Gunners auraient pu plier la rencontre mais le portier liégeois a très bien dévié le tir d'Emile Smith Rowe (16e), les trois essais de Bukayo Saka (27e, 32e, 45e), 18 ans, et la tête de Reiss Nelson (45e).

Malgré l'activité de Paul-José Mpoku en première mi-temps, les Liégeois n'ont pas réellement pu inquiéter Emiliano Martínez avant la 47e. Pas attaqué par la défense d'Arsenal, Samuel Bastien a armé un tir qui, dévié, a fini sa course au fond des filets (1-0). Le Standard a ensuite doublé son avance grâce à Selim Amallah sur une nouvelle frappe contrée (2-0, 69e). Les 'Rouches' devaient alors marquer encore trois fois pour se qualifier.



C'était sans compter sur la jeunesse londonienne. Alexandre Lacazette, jusque là assez discret, a marqué d'une tête au petit rectangle sur un beau centre de Saka (2-1, 78e). Dans la foulée, un 'une-deux' aux abords du grand rectangle entre Martinelli et Saka a permis à ce dernier, très en jambe, de ponctuer sa convaincante prestation par un but (2-2, 81e).



Le Standard pourra nourrir quelques regrets car, dans le même temps, le Vitoria a surpris Francfort dans les derniers instants (2-3). Ce qui signifie que les Liégeois se seraient qualifiés en cas de victoire. Les Allemands ont longtemps mené 2-1 grâce à Da Costa (31e) et Kamada (38e). Mais les Portugais, qui avaient mené une vingtaine de minutes après le but d'ouverture du Vitoria signé Rochinha (8e), ancien joueur du Standard, ont quitté la scène européenne sur une probante victoire grâce à Al Musrati (85e) et Edwards (87e).


Revivez la rencontre en direct commenté