Martin Milec et Mohamed Yattara ont retrouvé le sourire loin de Sclessin.

Outre Birama Touré (lire ici), ce sont sept autres joueurs qui ont quitté le Standard sous forme de location.

Les réussites

Prêté à Roda, Martin Milec s’est imposé comme un titulaire indiscutable sur le flanc droit. Freiné par une blessure à la malléole, il a retrouvé sa place de titulaire. Mohamed Yattara s’est également installé dans le onze de base d’Auxerre, où il a déjà un pied dans six des neuf buts inscrits par l’AJA, toutes compétitions confondues (deux buts, quatre passes décisives).

Les mitigés

Un petit peu oublié depuis qu’il a rejoint le club de Slovacko, pensionnaire de l’élite tchèque, Benjamin Tetteh alterne entre une place de titulaire et un statut de réserviste. En neuf apparitions, il n’a trouvé qu’une seule fois le chemin des filets alors qu’il était aligné comme soutien d’attaque.

Faruku Miya et Beni Badibanga vivent des situations similaires. Le premier, après une montée au jeu à Genk, ne correspond pas au système tactique actuel de Mircea Rednic et doit donc se contenter du banc. Le second, d’abord gêné par un souci physique, est monté au jeu avec Roda lors de la dernière journée de compétition. Il va accumuler plus de temps de jeu à l’avenir.

Les échecs

En rejoignant Maastricht, Senne Vits pensait découvrir les joies d’une titularisation en première mais, pour le moment, il s’est contenté du banc. Jean-Luc Dompé a perdu sa place à Eupen (à cause de Brüls et d’Henry) après avoir connu des pépins physiques et disputé trois matches sans réellement convaincre.