Dossevi et Andrade ont fait leur grand retour sur les terrains d’entraînement.

Cette journée de lundi a marqué un virage important dans la saison du Standard. Pour la première fois depuis le début de la campagne, l’infirmerie était vide. Aleksandar Jankovic a donc pu compter sur un noyau au grand complet, uniquement amputé par les six internationaux qui reviendront dans le courant de la semaine.

La meilleure nouvelle est le retour de Matthieu Dossevi. Sorti sur blessure face au Panathinaïkos, il a repris les entraînements après trois semaines et demie d’absence. Il sera donc sélectionnable pour le déplacement à Malines. Le technicien liégeois devra donc sacrifier l’un de ses ailiers, à savoir Edmilson ou Benito Raman, ce qui ne sera pas une mince affaire car les deux joueurs ont plutôt été performants lors des deux dernières sorties. Théoriquement, c’est, tout de même, l’ancien Gantois qui devrait faire les frais de ce retour. Cette concurrence poussera également Jean-Luc Dompé, de retour en fin de semaine dernière, à se satisfaire, au mieux, d’une place sur le banc des réservistes.

Darwin Andrade , blessé au genou à Courtrai mais quand même aligné, cinq jours plus tard, face au Panathinaïkos, devrait également retrouver sa place sur le flanc gauche, une option d’autant plus évidente que son remplaçant, Elderson, n’a pas fait l’unanimité durant l’intérim.

Les supporters devront encore être patients en ce qui concerne Milos Kosanovic. Le défenseur serbe a déjà disputé deux rencontres (une mi-temps avec les Espoirs et un match amical) mais a encore besoin de rythme pour retrouver ses sensations.