Michel Preud’homme est confronté aux longues absences de Sébastien Pocognoli et d’Obbi Oulare, qui pourraient ne pas revenir avant la fin de la phase classique, mais il ne compte pas utiliser le prochain mercato pour trouver des remplaçants. 

"Kostas Laifis, Milos Kosanovic, Senna Miangue et Collins Fai peuvent jouer sur la gauche de la défense, donc nous avons suffisamment de possibilités. Et espérons qu’Obbi soit rapidement de retour."

Le technicien liégeois envisage même un marché hivernal assez calme. "Si personne ne part ou si une super opportunité ne se présente pas, je ne vois pas le besoin de recruter quelqu’un. Et si nous recevons une offre incroyable pour l’un de nos joueurs, rien ne dit que nous chercherons à le remplacer poste pour poste."