Surprise ce jeudi, alors que Philippe Montanier était attendu en conférence de presse, c'est finalement le CEO du club, Alexandre Grosjean et le T2 français, Mickael Debève qui se sont présentés à sa place. La raison est simple, il y avait une suspicion de Covid-19 qui planait autour du coach mais également autour d'un autre joueur, Selim Amallah. 
  
"Le labo a confirmé que tout le monde était négatif mais ils étaient en train de contre-analyser des cas douteux. Un des deux est le coach et l’autre, Selim Amallah. On a décidé d’écarter le joueur qui s’est entraîné seul. Le coach, il s’est mis à l’écart du groupe pour donner la séance. Mickael Debève et Eric Deflandre ont dirigé la séance. Après l’entraînement, par sécurité, il a été écarté en attendant les résultats", nous avait précisé Alexandre Grosjean. 

Quelques heures plus tard, la bonne nouvelle arrivait côté rouche: tant Montanier que Amallah sont bien négatifs.