Louis Smal, le président de la Famille des Rouches , tire un bilan très positif de la 10e Journée Portes Ouvertes du Standard

LIÈGE Sclessin avait bien mérité son surnom d’Enfer , hier, à l’occasion de la 10e Journée Portes Ouvertes du Standard. Tant la météo que l’ambiance ont été très chaudes ! Les supporters, pour la plupart venus en famille, en ont profité pour découvrir tous les endroits secrets du stade, tels que les vestiaires, et pour se divertir aux stands placés aux quatre coins du site.

“Il y a eu du va-et-vient, notamment à cause de la concurrence de la Coupe du Monde. Difficile de donner le nombre de supporters qui sont venus mais cela doit tourner aux alentours de 10.000 à 15.000 personnes. Le bilan est très positif : cela a été un grand succès populaire” , se réjouit Louis Smal.

Le président de la Famille des Rouches , qui tient à souligner l’apport d’Olivier Smeets et de Didier Stevens au niveau de l’organisation, retient plusieurs temps forts. “J’ai été touché par l’exposition du peintre togolais Joël Pahamkeham sur le thème du Standard et du fair-play. Il y a aussi le petit train qui permettait de visiter la commune : le nouveau stade va redonner une âme et une vie à Sclessin. Il y a aussi les vols en hélicoptère.”

Sans oublier le point d’orgue de la journée : la présentation de l’équipe et les séances de dédicaces. À la montée des joueurs sur le terrain A, Witsel et Conceição ont été les plus applaudis. Encore en rééducation, Berrier, lui, est monté sur la pelouse en marchant et est directement ressorti.

à noter, les absences sans surprise de Moteab et Pamic, attendus début de semaine, des indésirables (Sarr, Nicaise, Dalmat et Collet) et de Mbokani…



© La Dernière Heure 2010