Le Standard accueillait l’Union Saint-Gilloise ce mercredi en fin de journée pour un match amical qui s’est finalement terminé sur un score nul et vierge (0-0).

Les Liégeois se procuraient la première réelle occasion de la rencontre via Pavlovic qui s’infiltrait bien dans la défense bruxelloise mais ne cadrait pas son tir. Quelques minutes plus tard, les Unionistes se montraient à leur tour dangereux grâce à Vanzeir qui trouvait le poteau de Bodart d’une reprise de la tête. Les hommes de Felice Mazzù poussaient à la fin du premier quart d’heure mais sans parvenir à ouvrir le score.

Les Liégeois étaient malmenés mais tentaient de réagir via une belle combinaison collective qui se terminait par un tir de Klauss, capté par Moris. A la demi-heure de jeu, l’Union allait une deuxième fois toucher le cadre adverse, à la suite d’un coup-franc bien botté par le capitaine Teuma.
Les hommes de Mbaye Leye répondaient à leurs adversaires avec une grosse action pour Dragus qui, parfaitement servi en profondeur par Klauss, se retrouvait seul face à Moris mais ne cadrait pas sa frappe.

Au retour des vestiaires, le mach reprenait sur un mode mineur avec l’Union qui prenait les choses en mains. A l’heure de jeu, Lorenzo Paolucci, officialisé comme joueur unioniste quelques heures plus tôt, montait au jeu et recevait ses premières minutes. Il se montrait rapidement avec un tir juste au-dessus du goal liégeois sur un centre de Vanzeir. 

C’est encore l’Italien qui jouait bien le coup quelques minutes plus tard en lançant dans la profondeur Vanzeir, qui se fauchait dans la surface de réparation. L’ex-Genkois prenait ses responsabilités mais voyait son tir être arrêté par Epolo, le jeune gardien du Standard. La rencontre se terminait sans autre occasion dangereuse. Le Standard affrontera le Cercle Bruges ce samedi pendant que l’Union se rendra à la Gantoise.

Revivez le live-tweet de la rencontre