Standard Les Liégeois ne sont plus invaincus après ce cinquième match amical, disputé contre Strasbourg qui faisait une halte à Seraing après une semaine de stage aux Pays-Bas.


Face aux onzièmes de la dernière Ligue 1, les Rouches entamaient la rencontre avec un onze qui se déclinait en deux visages selon qu'ils étaient en possession ou en perte de balle. Dans des conditions de jeu idéales d'un point de vue météorologique, les hommes de Michel Preud'homme prenaient position en 5-3-2 en perte de balle avec Boljevic arrière droit, tandis qu'ils évoluaient en 4-3-3 en possession avec un triangle au milieu de terrain.

Après quelques demi-opportunités et de bonnes intentions dans les premières minutes, les Liégeois connaissaient une première demi-heure compliquée.

Peu avant le quart d'heure, Bellegarde se faufilait à travers toute l'arrière-garde liégeoise et était accroché fautivement dans le rectangle par Kosanovic. Après avoir consulté le VAR, utilisé pour procéder à des tests, l'arbitre accordait un penalty aux Alsaciens. L'attaquant Ajorque se chargeait de la conversion à la 14e malgré un arrêt de Bodard, malchanceux pour le coup.

La première mi-temps continuait sur une mauvaise note avec la sortie sur blessure d'Obbi Oulare à la 24e. Sur une accélération, le grand attaquant se tenait l'arrière de la cuisse gauche et demandait directement son changement.

À la peine physiquement, le Standard continuait de souffrir en deuxième période. Déjà à la faute sur le penalty concédé au quart d'heure, Kosanovic remettait cela dans le deuxième acte. Le Serbe se trouait sur un long ballon aérien et permettait à Ajorque d'aller tromper Jean-François Gillet pour s'offrir un doublé (0-2 à la 69e). Le portier liégéois qui empêchait l'attaquant d'inscrire un triplé deux minutes plus tard en remportant son face-à-face.

Le Standard continuait à peiner et ne se procurait des occasions que sur phases arrêtées, à l'image de ce coup franc d'Amallah, très en verve, qui faisait croire au stade à la réduction du score. Le ballon n'avait en réalité que frôler le filet latéral de Matz Sels, autoritaire dans les airs durant toute la rencontre.

Après ses succès contre Braine et Namur et deux partages lors du stage à Kamen, les Rouches subissent donc leur première défaite de la préparation face à un adversaire de qualité.


La feuille de match

Standard (1e mi-temps) : Bodard, Vojvoda, Laifis, Kosanovic, Gavory, Cimirot, Boljevic, Halilovic, Emond, Oulare (26e Cop), Lestienne.

Standard (2e mi-temps) : Gillet, Boljevic (63e Cavanda), Vojvoda, Kosanovic, Pocognoli, Gavory (63e Miangue), Bastien, Amallah, Carcela, Limbombe, Cop.

Strasbourg : Sels, Lala (80e Simakan), Kone (84e Grimm), Mitrovic (66e Lebeau), Djiku (89e Botea), Carole (74e Ounahi), Fofana (80e Aaneba), Bellegarde (66e Ndour), Lienard (84e Zemzeni), Ajorque (80e Corgnet), Da Costa (74e Zohi).

Les buts : 14e et 69e Ajorque (0-1 sur pen. et 0-2).