Les supporters du Standard n’acceptent pas la décision de leur ancien capitaine de rejoindre l’ennemi et lui promettent déjà de chaudes retrouvailles dans deux semaines, au Parc Astrid (un supporter a même brûlé le maillot de Trebel). Mais les Principautaires estiment également avoir arnaqué les Bruxellois car, selon eux, Adrien Trebel restait sur des prestations en dents de scie depuis plusieurs mois.

© Printscreen

Quelques sifflets avaient d’ailleurs été entendus du côté de Sclessin ces dernières semaines. Les Rouches espèrent désormais que ces trois millions vont permettre à leurs dirigeants de recruter un remplaçant valable.

À Anderlecht, les réactions ne vont pas toutes dans la même voie. Certains supporters se demandent pourquoi la direction a dépensé tant d’argent pour un joueur qui n’est pas assuré d’une place de titulaire. Une partie du public est contente de voir le Standard dépouillé de l’un de ses joueurs majeurs et espère même que ce transfert va condamner les derniers espoirs du Standard de se qualifier pour les prochains playoffs 1.

Les deux camps s’accordent sur un point : le Anderlecht-Standard du 29 janvier sera chaud, en témoigne ce détournement du tifo anti-Defour qui avait fait polémique en janvier 2015.