Daniel Opare s'étale en louages sur ses équipiers: "Plus je regarde Defour, plus j'aime son jeu"

Sacha Daout au micro de Twizz
Standard-Real Madrid en direct commenté dès 18h45

Les Galactiques sont à Sclessin!

Cyriac probablement absent plusieurs semaines

Özil transféré au Real Madrid

LIEGE Daniel Opare (19 ans) est visiblement un garçon plein d’entrain, souriant et positif.

À la question de savoir quel joueur du Standard lui apparaissait en mesure de revendiquer un jour la vareuse du Real Madrid, l’ancien sociétaire de l’équipe B y alla d’un avis étonnant : “Tous." Pardon? "L’équipe est forte et elle est très jeune. Beaucoup ont le potentiel pour rejoindre le Real.”

L’inverse est sans doute vrai…

En tout cas, même les joueurs du Real Madrid Castilla, dont est issu Opare, semblent avoir le niveau de la D1 belge. C’est en tout cas l’impression laissée par le Ghanéen volant, le nouveau Cafu, face à Lokeren.

“Je suis très heureux. Avoir débuté un match de ce niveau est l’accomplissement d’un rêve. Ce mardi, j’en réaliserai un nouveau. Oui, c’est vraiment un match de rêve. J’ai bien l’intention de me signaler contre mon ancien club et, si possible, d’échanger mon maillot avec Sergio Ramos. C’est un joueur incroyable et c’est un grand honneur de l’affronter. C’est le meilleur back droit au monde.”

Le Ghanéen a évolué pendant deux saisons dans la réserve du Real où il a eu l’occasion, à de nombreuses reprises, de partager les séances du noyau A et d’être confronté directement à Cristiano Ronaldo. “On comprend qu’on n’a pas trop intérêt à le blesser, rigole-t-il. Mais il est tellement imprévisible dans son jeu qu’il est impossible à tenir.”

Ciman toujours blessé, il pourrait encore être confronté au Portugais en seconde période. “Je ne considère pas mon départ de Madrid comme un échec. Cela a été difficile de partir mais, pour un jeune, c’est très compliqué de s’y imposer et je ne rêve pas spécialement d’y retourner un jour. J’ai un nouveau défi qui accapare mes pensées.”

Il s’émerveille chaque jour. “Steven Defour est un grand joueur et un grand capitaine. Quand je le regarde, quand j’observe son jeu, je ne peux que l’aimer.”


© La Dernière Heure 2010