Dans le jeu, il semblait pourtant y avoir match. Mais Charleroi s'est montré bien plus réaliste que le Standard, ce dimanche. Le résultat (0-3) fut sans appel et a eu le don de mettre un terme à la patience des supporters rouches. Poussant certains à franchir plusieurs limites.

Les jets de fumigènes et l'envahissement de terrain en fin de partie auront des conséquences lourdes pour le club et plusieurs médias belges parlent même d'une "attitude criminelle" ou d'un "jour noir pour le foot belge".

C'est encore plus vrai lorsqu'on entend sur une vidéo filmée en tribunes des "Tuez-les" scandés par de nombreux "supporters" qui encouragent ainsi les ultras qui se ruent vers les supporters carolos.