Et il a déjà sifflé quatre rencontres européennes de clubs belges. Deux fois le Club Bruges : en 2011 contre les Géogiens de Zestafoni (3-3 en qualifications pour l’Europa League) et en 2015 face aux Polonais du Legia Varsovie (1-1 en poules de la C3). Une fois Anderlecht, qui s’était imposé 3-1 contre Qabala en Europa League. Et une fois Zulte Waregem, dominé par la Lazio Rome 2-0 en groupes de la C3. 

Mais l’homme en noir autrichien a aussi la réputation de sortir facilement les cartes. Depuis le début de sa carrière, il dégaine en moyenne 4,5 bristols jaunes par rencontre et exclut un joueur tous les trois matchs. 

Face aux Serbes de Vojvodina, qui joueront la carte de l’impact physique, les Rouches ne devront pas tomber dans le piège de la surenchère. Au risque de contraindre M. Lechner à confirmer sa réputation.