Jeudi dernier, le Standard a fait un grand pas vers l’accession au troisième tour préliminaire de l’Europa League à la faveur de son succès 1-3 à Reykjavik. Malheureusement, les Liégeois sont sortis meurtris de ce match aller face aux Islandais puisqu’ils ont perdu la pièce maîtresse, William Vainqueur.

Sorti à la 73e minute, le Français espérait ne souffrir que d’une simple élongation. Malheureusement pour lui, les examens pratiqués vendredi ont révélé qu’il s’agissait bien d’une déchirure à l’arrière de la cuisse gauche.

Résultat des courses, le médian défensif sera absent des terrains pour une durée de quatre à six semaines. Ainsi, Vainqueur ne devrait pas être de retour avant la cinquième journée du 24 août et le déplacement à Mons.

Il s’agit donc, déjà, de la première grosse tuile pour Guy Luzon après seulement un match officiel. Jeudi, c’est le jeune Ibrahima Cisse qui a pris le relais du Français. Le Standardman, formé au club depuis ses 9 ans, devrait logiquement être aligné la semaine prochaine aux côtés de Yoni Buyens dans l’entrejeu.

Mardi, Cisse précisait être prêt à jouer si le coach faisait appel à lui. "Tout le monde a envie de jouer, c’est également mon cas. Je suis également heureux de pouvoir évoluer à mon poste de prédilection. Le coach m’a déjà parlé pendant la préparation et m’a dit que c’est au poste de médian défensif qu’il comptait me voir jouer."

Aligné au back droit par Jans et Rednic, Ibrahima Cisse va donc avoir quelques semaines pour prouver qu’il peut être plus qu’une solution de remplacement.

Par ailleurs, aujourd’hui (18h30), les joueurs n’ayant pas joué jeudi soir à Reykjavik, auront du temps de jeu lors de l’ultime match amical de l’avant-saison à Virton. On rappellera qu’initialement, ce jour de fête nationale était réservé à la traditionnelle journée portes ouvertes organisée conjointement par le Standard et la Famille des Rouches. Mais cet événement a été annulé il y a plusieurs semaines suite aux tensions persistantes entre Roland Duchâtelet et la Famille des Rouches.